a
Retour Projets

Projet

Quatrième vOlet de la médiation : l'habitat dansé


En 2018, le fOrum culture met sur pied cinq vOlets de médiation. Chaque vOlet consiste en une action de médiation en réseau réalisée à partir d’un point de départ particulier : une institution culturelle, une compagnie régionale, des médiateurs, des outils numériques, des personnes en situation de précarité.


L’habitat dansé

L’habitat dansé
est un projet de médiation culturelle mené sous forme d’ateliers pour un public senior (dès 60 ans) autour de l’univers de la Cie Asphalt Piloten, avec les artistes Anna Anderegg et Hervé Thiot, en collaboration avec la médiatrice culturelle Noémie Saga Hirt

De nos jours, les gens vivent de plus en plus longtemps. Dans les prochaines années, un vieillissement marqué de la population est à prévoir. La forte augmentation du nombre de personnes de plus de 65 ans au cours des 30 prochaines années est en partie due à l’augmentation de l’espérance de vie. 

L’habitat dansé est un projet de médiation mis en œuvre pour des seniors. L’idée est d’enquêter sur les perturbations physiques dans l’espace urbain et ainsi de mettre en avant les citoyens plus âgés de la ville. Se questionner sur la place que nous donnons aux seniors dans l’espace urbain et dans la société. 

Quelles libertés les seniors ont-ils en interagissant de manière inattendue ? Comment peuvent-ils, en groupe, infiltrer un espace et être connectés de manière « secrète » ? 


Anna Anderegg et la compagnie Asphalt Piloten

Le travail de la danseuse Anna Anderegg est stimulé par l’espace. Ce qui l’a rapidement amenée à faire des recherches artistiques en dehors des espaces de théâtre conventionnels et des boîtes noires. Elle imagine les architectes et les urbanistes comme les chorégraphes de nos sentiers quotidiens à travers la ville et se demande à quel point nous sommes consciemment ou inconsciemment influencés par notre environnement urbain. 

L’espace public devient un terrain de jeu, pour vivre et partager des utopies urbaines. Anna Anderegg aime croire que l’espace public est une opportunité de rencontres et que l’art peut être un élément pour aider ces rencontres. Elle travaille souvent ses chorégraphies à partir d’un répertoire de mouvements « quotidiens ». Dans L’habitat dansé, elle va explorer, en échangeant avec les participants, quels mouvements dans l’espace urbain sont possibles sans être perçus comme une performance. 

Dans la veine du travail d’Anna Anderegg, les mouvements se réalisent dans un univers abstrait. Il s’agit avant tout de créer des relations passionnantes, de laisser émerger des images, que les observateurs et participants peuvent interpréter librement. 


Hervé Thiot

Le projet est également accompagné par l’artiste visuel biennois Hervé Thiot, scénographe et designer d’intérieur. D’une part, il fournira des impulsions visuelles, et, d’autre part, il accompagnera les étapes de travail dans la ville avec une caméra. 

À la fin du projet, une vidéo a été composée des différentes étapes du travail. Elle laisse une trace des explorations des participants dans la ville. 




Les 5 vOlets de la médiation 
la formation
tour de table
# la poésie du scarabée
l’habitat dansé
les rapporteurs
Presse
Téléchargements
Membres impliqués
Hervé Thiot
Soutiens